Zakatoul Fitr : les exemptés de l'aumône légale du Fitr

Il est rapporté de Yahya, de Malick que l’aumône du Fitr (Zakatoul Fitr) n’est pas obligatoire pour l’Homme sur le fils de son esclave ni sur son locataire, ni sur l’esclave de sa femme excepté pour celui qui est sous son service. 

Il ne lui est pas obligatoire de sortir l’aumône sur un esclave mécréant, employé pour son commerce ou pas, excepté qu’il se convertisse.

S'abonner aux newsletters

Quran Audio


PopUp MP3 Player (New Window)

Rechercher

Facebook

 

 

Google+

Twitter